Le SIG

  Les 5 composants majeurs d’un SIG
 

 

Dans le privé comme dans le public les SIG font de plus en plus d’adeptes. Saviez-vous que Leclerc et Carrefour ont recours à ce système ultraperformant pour choisir l’emplacement de leurs nouveaux magasins ? Il faut dire que pour être opérationnel un SIG n’a besoin que de cinq composants majeurs. Le principe de base est donc simple même si la mise en place d’un SIG peut, dans les faits, s’avérer longue et complexe :

  1 - Sans matériel point de salut. Les SIG fonctionnent sur une large gamme d’ordinateurs. A chacun de choisir son propre matériel !
  2 – Des logiciels « SIG » sont également nécessaires. Ils permettent de stocker, analyser et afficher toutes les informations désirées.
    3 – Autre composant indispensable : les données géographiques et les données tabulaires associées. Elles peuvent être constituées en interne ou acquises auprès d’un producteur de données.
  4 – Aussi performant soit-il, un SIG n’existe que dans la mesure où il est exploité et mis à jour par des utilisateurs.
 

5 – Enfin la mise en œuvre et l’exploitation d’un SIG doivent suivre certaines règles et procédures propres à chaque organisation.

   

 Oubliés les documents-papier ! Grâce au SIG, les cartes de nature des sols, les plans indiquant les réseaux, les fichiers de propriétaires, etc. ont disparu des bureaux. L’informatique a, une fois de plus, fait des miracles. Description d’un outil devenu indispensable.

Qu’est-ce qu’un SIG ?

Le SIG ou Système d’Information Géographique permet de stocker, intégrer, manipuler, visualiser et analyser des informations géographiques. Il s’agit donc d’un formidable instrument de travail offrant toutes les possibilités des bases de données et permettant de créer des cartes à volonté.

Outil d’aide à la décision, le SIG apporte aux élus des informations fiables et précieuses. Qu’il s’agisse du tracé d’une route, de l’implantation d’une station d’épuration ou d’une zone d’activités économiques, le Système d’Information Géographique permet de mieux prendre en compte tout un ensemble de facteurs liés à la géographie : zones marécageuses, zones urbanisées, réseaux EDF (etc.). Les élus ont donc une meilleure vision de notre territoire et peuvent prendre leurs décisions en toutes connaissance de cause.

Fonctionnement d’un SIG

Le SIG du Syndicat Mixte du Canton des Sables d’Olonne utilise la matrice cadastrale comme base. Sur cette matrice des calques peuvent être superposés à l’infini : calque représentant les rues, calque signalant les réseaux d’eau potable, calque indiquant les hôtels (etc.). Autre atout du SIG : il permet de coupler le cadastre avec des orthophotographies (ou photographies aériennes).
Exit nos vieilles cartes papier ! Reléguées au fond des armoires elles sont devenues inutiles. Grâce au SIG et au système des calques on peut en effet créer sur ordinateurs des cartes spécifiques, s’adaptant parfaitement aux besoins de chaque dossier. Une fois conçues, il ne reste plus qu’à les tirer.

 

En savoir plus  

Vous désirez en apprendre davantage sur le SIG. Consultez le rapport de la maison des communes sur :

  www.cdg85.fr

 
   
Question de mise à jour  

Cadastre et données à remettre régulièrement à jour : le SIG est un instrument en constante évolution. Au Syndicat Mixte du Canton des Sables d’Olonne c’est le travail de Freddy Vrignon, responsable SIG.

 

Le SIG et la Vendée : une histoire d’amour

En 1994, la Maison des Communes décide de convertir l’ensemble de la Vendée au SIG. Le projet est ambitieux mais séduit un grand nombre de communes vendéennes. Résultat : 10 ans plus tard la quasi-totalité du département recourt à un Système d’Information Géographique. Un beau succès !

Comme d’autres communes ou EPCI, le Syndicat Mixte du Canton des Sables d’Olonne a répondu présent à l’appel et s’est engagé à mettre rapidement en place un SIG sur son territoire. Il a donc signé, en 1999, la convention VIRGIL qui lui a permis d’acquérir le cadastre numérique servant de base au SIG et de procéder à des échanges de données avec un grand nombre de partenaires.


Citons entre autres :

  • le Conseil Général de la Vendée
  • la DDTN (Direction Départementale des territoires et de la mer)
  • le SyDEV (Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Vendée)
  • la SAUR
  • Vendée EAU
  • France Telecom
  • EDF/GDF (Electricité de France/Gaz de France)
  • Les chambres consulaires (Chambres de Commerce, d’Industrie…)
  • La DDAF (Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt)
  • Chambres consulaires

VIRGIL repose en effet sur un principe simple mais efficace. Chaque signataire de la convention finance en partie le projet et participe à la création d’une vaste banque de données. La formule a fait ses preuves !

Vendée EAU, le SyDEV et l'association des Mairies de Vendée se sont regroupés en 2006 pour créer l'association géovendée afin de contribuer à l'amélioration de l'information géographique. Cette association, qui s'inscrit dans la continuité du partenariat Virgil, s'est donc fixé trois objectifs principaux :

  • Constitution d'une banque de données géographique
  • Formation et information des acteurs du domaine
  • diffusion des données

Liens :

 

 

L'acquisition d'orthorectification de vues du canton (de 1950, 1971 et 1990) par le Syndicat Mixte du Canton des Sables d'Olonne est cofinancée par l'Union Européenne. L'Europe s'engage en Pays de la Loire avec le Fonds Européen de développement régionnal.

Maître d'ouvrage : Syndicat mixte du Canton des Sables d'Olonne
Maître d'œuvre : IGN
du 15/04/2010 au 15/06/2010
Coût de l'acquisition VE : 40%
Conseil Régional : 20%
Etat : 20%
Syndicat Mixte : 20%
   

Ces données ne sont pas accessibles actuellement mais la CCO et le Syndicat Mixte mettent tout en oeuvre pour les communiquer prochainement

 
 

 

Au Syndicat Mixte du Canton des Sables d’Olonne, le SIG a convaincu et même séduit. Encore confidentiel, ce formidable instrument pourrait être un jour accessible au grand public. La question est à l’étude. Certaines communes française ont déjà sauté le pas. Alors pourquoi pas le Syndicat Mixte ?

 

  Haut de page